Pourquoi les chefs de projets se doivent d’être créatifs

La créativité ? Pas besoin de cela dans le petit monde de la gestion de projet. Non ? À moins d’être un chef de projet digital ou de t
ravaillez dans le secteur artistique peut-être. Pour une large majorité des chefs de projets, la mise à disposition des processus, des outils, des techniques et des logiciels pour réaliser le travail au quotidien suffit, sans avoir besoin de cette « pensée créative ».

De nombreux chefs de projet ne pensent pas être créatifs et pensent ne pas avoir besoin de l’être. C’est une réalité. En fait, la créativité peut être un atout. La créativité est même à la mode.

ergonomie site internet

 

 

Tout le monde a besoin de créativité

Les chefs de projet et leurs équipes ont constamment besoin de trouver des solutions créatives. Cela n’est seulement pas défini comme de la créativité. Pour citer quelques exemples :

  • Créer une vision : utiliser l’idée vague donnée par un sponsor de projet et la reformuler en une information précise et évocatrice pour les collaborateurs, en utilisant la créativité.
  • Identifier les risques : imaginer ce qui pourrait arriver et ce qui pourrait être fait pour y remédier.
  • La planification des bénéfices : envisager les types de bénéfices à générer et réfléchir aux moyens de mesurer ces bénéfices.
  • Résoudre les incidents : trouver des idées pour résoudre les problèmes qui surviennent sur un projet.
  • L’engagement des Stakeholders : trouver des manières créatives pour travailler avec d’autres personnes selon un plan d’engagement efficace des parties prenantes pour assurer que le soutien du projet.
  • Gestion des ressources : allouer les ressources et trouver des solutions lorsque les ressources nécessaires ne sont pas disponibles. Il faut alors envisager des solutions pour partager les ressources avec une autre équipe de projet ou bien revoir complètement le plan du projet de manière créative.

Il y a sûrement beaucoup d’autres exemples, en réunion, ou en conférence téléphonique où un chef de projet a dit « nous pourrions aussi faire comme cela… » C’est cela la pensée créative.

 

Les avantages de la créativité

Il y a trois avantages à la créativité que l’on pourrait mettre en avant.

Tout d’abord, penser de manière créative et accepter d’utiliser cette partie de votre cerveau, donne une perspective plus large et plus ouverte. La créativité permet d’analyser les processus de gestion de projet et les outils pour voir comment ils peuvent aider, comment il faut les utiliser au mieux et comment ils peuvent supporter les objectifs du projet et de manière plus générale, de l’organisation.

La créativité se révèle un phénomène très motivant et permettent d’être plus à l’écoute des signaux émis par l’équipe. Le travail des chefs de projet est en fait réalisé par d’autres personnes et il est très important de savoir si une personne de l’équipe n’est pas en condition. Plus que le fait d’être informé, la possibilité d’imaginer une solution (ou bien d’en parler avec le collaborateur).

Le second point réside dans le fait que la créativité au bureau rend le lieu de travail plus attractif. Une enquête de Creative Huddle rapporte que 91% des employés trouvent qu’être créatif au bureau impacte de manière positive leur niveau d’engagement. Presque 90% assurent que cela améliore leur productivité.

Enfin, dans un dernier point, il faut évoquer l’innovation. Il est aujourd’hui attesté que l’innovation est une condition nécessaire pour de nombreuses entreprises qui souhaitent se développer et continuer leur croissance. Sans l’innovation, certaines organisations disparaissent et cela peut aller très vite.

Les esprits créatifs sont donc à l’origine de l’innovation. Le projet peut aussi être une innovation en soi. Être créatif dans ses projets signifie être plus innovant, et donc pouvoir atteindre de meilleurs résultats.

E-learning

Prendre le temps de penser

L’enquête de Creative Huddle conclue sur l’idée que le fait de penser, qu’il s’agisse de pensée latérale, de pensée créative, d’une pensée orientée pour résoudre les problèmes, de la pensée visuelle, est une qualité exceptionnelle pour la créativité.

Trouver le temps de vraiment réfléchir aux enjeux reste cependant souvent un problème. Il faut pouvoir organiser du temps pour réfléchir aux enjeux des projets en cours. Il s’agit d’une pause dans la journée, avec une tasse de café, pour réfléchir à la réunion du matin par exemple. C’est le moment où la porte du bureau est fermée ou par exemple. Il ne s’agit que de quelques minutes pour repenser aux points sensibles d’une réunion.

 

Aout 2016, Genius Project